Le CNPS opposé à la DENTUROLOGIE en France

Pour parler de tout ce que vous voulez
Invité

Le CNPS opposé à la DENTUROLOGIE en France

Messagepar Invité » mar. 27 mars 2018 16:49

Le CNPS opposé à la légalisation de l’accès partiel aux professions de santé (Communiqué)



Sous couvert de transposer la directive européenne de 2013 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, le Gouvernement va bien au-delà de ce que la directive impose. Ainsi la rédaction actuelle du projet d’ordonnance de transposition ouvre la porte à l’accès partiel aux professions de santé.

L’introduction de nouvelles professions de santé partiellement qualifiées provenant des états membres de l’Union Européenne aurait pour effet de fracturer et de disséminer les compétences des professions de santé de plein exercice, entrainant un risque d’altération de la qualité et la sécurité des soins. Un tel dispositif serait totalement opaque et illisible pour les patients, en particulier les plus vulnérables d’entre eux, qui n’auraient pas les moyens de distinguer la qualité, entière ou partielle, du professionnel auquel ils s’adresseraient.

Clairement, ce projet induit une déréglementation inacceptable de l’accès aux professions de santé et leur nivellement par le bas. Ce qui ne laisse pas de surprendre après les années d’efforts qui ont conduit à l’intégration de leurs diplômes dans le cursus européen Licence-Master-Doctorat. Force est de constater que la politique du Gouvernement manque de cohérence, à moins que son objectif réel ne soit d’instaurer dans notre pays des sous-professions de santé, sous-qualifiées, et sous-rémunérées afin qu’elles aspirent une partie de l’exercice des professions de santé libérales traditionnelles en vue de déclasser celles-ci.

Le CNPS, exprime sa totale opposition à l’ouverture de tout accès partiel aux professions de santé. Les Libéraux de santé rappellent leur opposition à la création de sous-professions alors même que nombre de professions existantes ne sont pas prises en charge. Le CNPS demande au Gouvernement de préserver le modèle français reposant sur des professions de santé réglementées de plein exercice, seul moyen de garantir aux patients la qualité des soins qu’ils sont en droit d’exiger.

Aussi, le CNPS qui fédère la quasi-totalité des syndicats de Libéraux de santé (32 organisations représentatives) et représente près de 400 000 professionnels, réclame une nouvelle rédaction du projet d’ordonnance et a demandé à être reçu de toute urgence à l’Elysée et à Matignon. (faut pas trop rêvé :biggrin: )

Contact presse : Philippe GAERTNER – Tél 06 80 64 15 28


https://toute-la.veille-acteurs-sante.fr/60450/le-cnps-oppose-a-la-legalisation-de-lacces-partiel-aux-professions-de-sante-communique/

BEN HAÏM

Re: Le CNPS opposé à la DENTUROLOGIE en France

Messagepar BEN HAÏM » mar. 27 mars 2018 18:12

Merci invité pour cette information . Je commenterai ceci demain ! Il s'agit d'un combat d'arrière garde . Bonne nuit .

BEN HAÏM

Re: Le CNPS opposé à la DENTUROLOGIE en France

Messagepar BEN HAÏM » mer. 11 avr. 2018 22:06

Nous y voila, le CNPS soit 32 organisations représentatives du gang des blouses blanches rejoint la cohorte de ceux qui crient à l'assassin en ce qui concerne le transfert des compétences .
Pour notre part , il s'agit de la pratique de la Denturologie .
La France pays membre de la CEE est libre de ses politiques en matière de Justice, d'éducation et de Santé .
Jusqu'à l'année dernière les Denturologistes la Justice (de classe ) pouvait condamner les denturologistes ( précisons que depuis des années un seul denturologiste a était condamné: votre serviteur ! ) tous les autres travaillent sans aucun soucis .

La France est toujours libre en matière de Justice d'éducation et de santé .
Alors rien n'a changé me direz vous bien judicieusement .

Si vous me posez cette question, cela veut dire que vous n'avez pas lu en entier la Directive 2103/55/UE, ni l'ordonnance 2017-50 et encore moins le décret 2017-1520 .
Ce qui a changé c'est que l'Ordre dentaire n'a plus à juger sans contre partie que les Denturologistes représentent un danger pour la Santé publique, l'Ordre n'a plus qu'un avis consultatif , ensuite c'est l'état qui décide .
Et l'état ce qu'il a décidé, c'est que le transfert des compétences du dentiste au denturologiste soit effectif ( et aux Hygiénistes dentaires aussi ) .

Les dentistes ne sont plus en odeur de sainteté, les dentistes n'ont plus de fauteuil au Ministère de la santé , ni même un strapontin !

Nous en voyons les preuves tous les jours ! Par exemple cherchez la question de la sénatrice Deroche une PR compère de la maffia dentaire, puis la réponse de la pourfendeuse de son monopole Dame Buzzyn :
Question posée au gouvernement N° 02709 publiée au JO du 21/03/2018
, réponse publiée au JO du sénat le 21/03/2018 .

wuhuilin11
Messages : 1
Enregistré le : lun. 6 août 2018 22:54

Re: Le CNPS opposé à la DENTUROLOGIE en France

Messagepar wuhuilin11 » ven. 10 août 2018 14:13

Encore une attaque ! Poursuites judiciaires si vous récidivez . :gigakach: :gigakach: :gigakach: :gigakach: :gigakach:


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités