Les Techniciens Dentaires au Danemark, en Suéde et en Allemagne

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 1046
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Les Techniciens Dentaires au Danemark et en Suéde .

Messagepar BenDenturo » mer. 13 janv. 2021 10:45

Courrier reçu d'un Denturologiste français installé au Canada .

Bonjour Michel, voici comment nous exerçons au Québec .

Non, nous n’avons jamais besoin de prescription.

La seule chose est que si nous réalisons des prothèses sur implants,
il nous faut la collaboration d’un chirurgien pour tout ce qui a trait à l’ostéointégration.
Nous lui référons un patient, avec copie du dossier patient et les recommandations.
Puis il rencontre le patient pour établir son plan de traitement en implantologie.
Ensuite, le patient accepte ou pas le traitement.
Si il va de l’avant, un rendez-vous pour pose d’implant est donné.
Nous recevons le rapport de pose d’implant ( phase 1 )
Puis un rapport d’ostéointégration et pose des piliers ( phase 2 )
Ensuite le patient revient vers son denturologiste pour la réalisation de la barre, prothèses, etc….

Il y a de multiples consentements éclairés avec signature du patient. Afin qu’il soit bien informé des complications possibles.
Il faut se procurer la liste des médicaments prescrits , et le cas échéant l’autorisation de son médecin.

Walter .
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Les Techniciens Dentaires au Danemark et en Suéde .

Messagepar Walter . » sam. 20 févr. 2021 00:38

Bonjour,oici les informations sur l'Allemagne .
Bien à vous .

Une forte densité d’auxiliairesUne forte densité d’auxiliaires avec une variété de profils qualifiés (techniques et administratifs) illustrant la tendance à la spécialisation des tâches et à l’autonomie qui favorise la productivité et la rentabilité des cabinets dentaires.Les cabinets dentaires allemands fonctionnent avec un fort soutien des auxiliaires dentaires. Ils dépassent les 3 auxiliaires par dentiste en moyenne, en équivalent temps plein. Au total, on dénombre 182 600 auxiliaires (incluant assistants spécialisés ou non, et hygiénistes), et 58 000 techniciens dentaires(CED, 2015). Les hygiénistes en Allemagne sont principalement des assistants dentaires spécialisés en hygiène bucco-dentaire. Une formation certifiante permettant d’être diplômé comme « hygiéniste » vient d’être mise en place en 2016, sous l’impulsion de l’association des hygiénistes allemands Deutscher Dental Hygienikerinnen Verband (DDHV).De manière plus générale, la chambre fédérale des dentistes propose des formations supplémentaires pour les assistants, leur permettant d’acquérir une spécialité parmi les quatre suivantes : !Assistance opérationnelle (Zahnmedizinische Fachassistentin) ; !Administration (Zahnmedizinische Verwaltungsassistentin) ; !Prophylaxie (Zahnmedizinische Prophylaxeassistentin) ; !Hygiène bucco-dentaire (Dentalhygieniker). Ces formations sont dispensées par l’Institut dentaire pour la formation continue et effectuées en alternance dans un cabinet. Grâce à ces formations supplémentaires, les dentistes ont la possibilité de déléguer plus de tâches à leurs assistants, telles que certains actes, comme par exemple le détartrage des dents (au-dessus des gencives uniquement) ou la prophylaxie, réalisés sous contrôle du dentiste. L’Allemagne comptait déjà plus de 15 000 assistants spécialisés en 2014 (Ziller et al., 2015). Les techniciens dentaires ont pour principale fonction de fabriquer des prothèses à destination des cabinets. Ces auxiliaires sont principalement salariés au sein de laboratoires spécialisés et peu au sein de cabinets den-taires (18 % des cabinets dentaires emploient au moins un technicien). L’association allemande des techniciens dentaires, ou Verband Deutscher Zahntechniker-Innungen (VDZI), est garante de l’octroi du diplôme de techni-cien via une formation en alternance dans des laboratoires.Au-delà des auxiliaires techniques, des fonctions support (comptables, directeur et assistant administratif)complètent l’organisation en ressources humaines d’un cabinet dentaire. Ces ressources ont pour principales fonctions de gérer la procédure obligatoire de déclaration des actes effectués induisant une lourdeur administrative (complexité, délais de versement, etc.). En effet, à la fin de chaque trimestre, l’ensemble des actes conventionnés effectués au sein du cabinet pendant ces trois mois sont répertoriés sous forme d’une liste anonymisée. Pour chaque acte sont précisés le tarif et l’assurance du patient. Ces documents sont envoyés à la KZV de la région du dentiste. La KZV vérifie alors la conformité de la déclaration en comparant les déclarations des différents dentistes de la région (proportions de patients et quantités totales d’actes13). Ceci permet de s’assurer que l’ensemble est cohérent avec les données recueillies via tous les dentistes de la région. Lorsque les déclarations sont conformes, la KZV transfère alors les factures aux assurances visées, qui vérifient à leur tour la conformité de la déclaration et émettent les verse-ments à la KZV en vue de rémunérer les dentistes. Ce processus de vérifications nécessite un trimestre après la déclaration des dentiste


Sujet remonté par Anonymous le sam. 20 févr. 2021 00:38.


[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité