Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Pour les prothésistes dentaires ne traitant pas directement avec la clientèle
Invité
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Invité » lun. 19 juil. 2021 14:07


Invité
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Invité » lun. 19 juil. 2021 16:46

L’accès partiel aux professions de santé est entériné .
Publié le 28.02.2018. Paru dans L'Information Dentaire .

Malgré les contestations du monde de la santé, l’Assemblée nationale a ratifié définitivement l’ordonnance ouvrant l’accès partiel aux professions de santé. Mais pas de panique, le déferlement de denturologues ou d’hygiénistes dentaires sur notre sol n’est pas pour demain…

Paroles de dentistes, vous croyez pas que vous êtes victimes des pressions des ordres et des syndicats dentaires ? Qu'ils continuent leurs pressions sur les politiques, députés, sénateurs, ministres ?
Peur du déferlement des denturologues et des hygiénistes dentaire .
:help:

Invité
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Invité » mar. 20 juil. 2021 10:00


Ami praticien .
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Ami praticien . » mar. 20 juil. 2021 16:37


Ami praticien
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Ami praticien » mar. 20 juil. 2021 17:08

Voici l'interlocuteur futur de votre " norvégien " , ce Chirurgien-Dentiste est un excellent praticien qui ne sera certainement pas opposé à sa venue .
N'hésitez pas à le rencontrer le Docteur LUC PEYRAT .



17JUILLET 2021 # ONCD LA LETTRE «
Nous sommes assaillis de demandes de personnes qui cherchent des praticiens acceptant de nouveaux patients», déplore Luc Peyrat, président de l’Ordre de la Drôme et membre du conseil régional.
Dans un environnement où la démographie professionnelle est pourtant stable, la Drôme, comme d’autres départements de la région, «abrite des zones très tendues où les jeunes ne veulent pas s’installer, changement de modes de vie oblige».
Dans ce contexte, l’intégration de praticiens à diplôme européen ne va hélas pas non plus de soi.
Luc Peyrat regrette ainsi «les écarts sur les tests de langue» ainsi que des problèmes qui commencent à s’accumuler entre ces praticiens et les patients.
C’est pour porter cette voix du terrain que Luc Peyrat arrive au Conseil national, avec pour seul objectif de se «rendre utile à la santé publique, à la profession ainsi qu’aux patients, dans un esprit de travail d’équipe que nous avons particulièrement éprouvé pendant la crise sanitaire ».Ancien président de l’Ordre des Pyrénées-Atlantiques, où il a exercé en libéral à Monein, Bernard Placé pilote, à la tête du conseil régional de l’Ordre, un dispositif unique en son genre destiné à améliorer l’accès aux soins et la prévention ainsi qu’à renforcer la prise en charge bucco-dentaire des personnes vulnérables – dépendance, handicap, précarité.
Mis en œuvre avec l’implication de tous les acteurs dentaires concernés (UFSBD, UFR, Ordre, URPS) et avec le soutien de l’ARS et du Conseil national sous la présidence de Serge Fournier, ce plan d’action régional permet de déployer un dispositif cohérent et efficace.

«Au-delà de mes fonctions de garant de la déontologie, la nature de mon engagement consiste, via le travail en équipe, à me mettre au service des autres», dit-il.

Il arrive au Conseil national avec, entre autres, le souhait que ce plan d’action régional puisse constituer un précédent permettant de le transposer à l’échelle nationale

.

Invité
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Invité » mer. 21 juil. 2021 09:21

Bonjour, ne cherchez pas Le Docteur Luc PEYRAT est à la retraite depuis 2020.
Voici ses coordonnés si votre norvégien désire le rencontrer .
:hi:


Conseil départemental de la Drome

Président : DR PEYRAT LUC

153 avenue Maurice Faure
26000 VALENCE

Tél : 04 75 41 15 49
Fax : 04 75 81 23 11
e-Mail : drome@oncd.org
Site internet :

Ptotho 88 .
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Ptotho 88 . » mer. 21 juil. 2021 09:38

Encore un qui a choisi le bon job !

Le très cher train de vie des conseillers de l'Ordre des chirurgiens-dentistes

La Cour des comptes pointe les nombreux dysfonctionnements de cette institution chargée de garantir le respect des règles de déontologie professionnelle par les praticiens du secteur dentaire. À commencer par la multitude d'avantages que s'accordent les membres des différents conseils locaux et nationaux.
Par Géraldine Russell
Publié le 08/02/2017 à 06:53, Mis à jour le 08/02/2017 à 10:27

l'Ordre des chirurgiens-dentistes

La Cour des comptes pointe les nombreux dysfonctionnements de cette institution chargée de garantir le respect des règles de déontologie professionnelle par les praticiens du secteur dentaire. À commencer par la multitude d'avantages que s'accordent les membres des différents conseils locaux et nationaux.
Par Géraldine Russell
Publié le 08/02/2017 à 06:53, Mis à jour le 08/02/2017 à 10:27
L'Ordre des chirurgiens-dentistes doit s'assurer que les praticiens respectent un certain nombre de règles déontologiques. LOIC VENANCE/AFP

La préconisation de la Cour des comptes pour l'Ordre national des chirurgiens-dentistes est claire: «retrouver le sens de ses missions de service public». Structure de droit privé, financée par les cotisations de ses adhérents dont le montant n'a d'ailleurs cessé de grimper ces dernières années, elle est censée s'assurer du respect des règles de déontologie professionnelle par les praticiens.

Mais comment pourrait-elle mener à bien cette mission -de service public, donc- quand ses propres membres semblent avoir oublié toute éthique? Dans son rapport public annuel publié ce mercredi, la Cour des comptes épingle tout particulièrement le train de vie très onéreux des membres du conseil national de l'Ordre. Cumul d'indemnités, cadeaux onéreux et même combines financières figurent parmi les nombreux dysfonctionnements pointés par les Sages de la rue Cambon.

• Une activité théoriquement bénévole... en fait très bien rémunérée

Comme le rappelle le rapport de la Cour des comptes, les fonctions au sein des Ordres -des chirurgiens-dentistes, des médecins, des pharmaciens...- relèvent en principe du bénévolat. Un décret d'application de la loi du 21 juillet 2009, relative aux patients, à la santé et aux territoires, qui pose ce principe, prévoit toutefois «la possibilité de verser aux conseillers des indemnités limitées à trois fois le plafond annuel de la sécurité sociale», soit près de 116.000 euros par conseiller.

Une possibilité exploitée par l'Ordre pour rémunérer les 19 membres de son conseil national. En 2015, le montant des indemnités versées «a dépassé les 600.000 euros» indique la Cour des comptes, qui précise que les huit membres du bureau concentrent à eux seuls 400.000 euros... soit 50.000 euros en moyenne par conseiller. Comme en politique, le cumul des mandats est également monnaie courante parmi les conseillers de l'Ordre. «De nombreux conseillers nationaux perçoivent, en plus, des indemnités liées à leur participation à des conseils locaux qui peuvent, pour certains, dépasser 20.000 euros par an et par personne.»

• La combine de l'ex-président pour gonfler ses indemnités

La Cour des comptes évoque plus précisément le cas de l'ancien président du conseil national de l'Ordre. Retraité au 31 décembre 2008, celui-ci s'est fait embaucher en avril 2009 comme assistant dentaire une demi-journée par semaine par un confrère pour un salaire de 150 euros nets par mois. Une activité que le président d'alors «a choisi de conserver de manière à continuer d'avoir accès, en pratique et sur le terrain, aux évolutions techniques et de la science», plaide-t-il dans un courrier adressé à la Cour des comptes et en annexe du rapport. «En réalité, son contrat avait surtout pour effet de lui permettre de continuer à percevoir les indemnités ordinales au taux maximum, le montant alloué aux actifs (605 euros en 2015) était supérieur de 30% à celui alloué aux retraités (462 euros)», assène le rapport. Pour preuve, l'ex-président a mis fin à son activité complémentaire -qui lui a tout de même rapporté 107.000 euros sur la période- lorsqu'il a cessé son mandat de président du conseil national de l'Ordre, en juin 2015.

• Huit appartements de fonction tous frais payés à Paris

La Cour des comptes s'étonne également de la mise à disposition pour chacun des huit membres du bureau du conseil national «d'un appartement de fonction», dont l'Ordre est propriétaire. «Toutes les charges afférentes à ces logements sont payées par l'Ordre, jusqu'aux factures de blanchisserie du linge de maison, pour un total de plus de 100.000 euros par an», précise le rapport. La Cour des comptes reconnaît que cet avantage en nature «peut se justifier pour les conseillers domiciliés en province, qui se rendent deux jours par semaine à Paris» mais juge «sans fondement» cet avantage octroyé aux «trois membres du bureau qui habitaient Paris ou la région parisienne au cours de la période contrôlée».

• Bijoux, ordinateurs, voyages: les hallucinants cadeaux accordés aux conseillers

Autre pratique, «extrêmement répandue», épinglée par la Cour des comptes, les cadeaux «achetés sur les fonds de l'Ordre en faveur des conseillers, des membres de leur famille ou parfois des [200] salariés». Et la liste est longue: «grands vins, coffret Relais et châteaux d'une valeur de plusieurs milliers d'euros, bijoux et accessoires de haute couture, pulls en cachemire, montre sertie de diamants, ordinateurs, stylos de grande marque, soins de thalassothérapie». Des affirmations démenties par l'ancien président qui estime que «le conseil national n'a jamais, sur ses fonds», acheté de tels cadeaux, à l'exception des vins «offerts en remerciement à des conférenciers qui officiaient bénévolement».

Ce sont cette fois des conseillers locaux qui sont plus particulièrement pointés du doigt, comme ceux du conseil départemental du Loiret qui ont bénéficié, avec leurs conjoints, de séjours à Vichy en 2012 (9000 euros) et La Baule en 2014 (14.000 euros). Ou encore le président et les membres du bureau du conseil départemental de l'Isère qui ont, eux, visité la Corse sous couvert de «voyage professionnel». «En réalité, [le voyage] a été conçu et organisé comme un voyage d'agrément, relate le rapport de la Cour des comptes: présence de conjoints, traversée depuis le continent avec des motos, hôtel de charme... à 150 kilomètres d'Ajaccio, où se trouvent les locaux du conseil départemental de l'Ordre.»

Ben ben
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Ben ben » mer. 21 juil. 2021 09:48

J'ai bien aimé cette strophe :

Ce sont cette fois des conseillers locaux qui sont plus particulièrement pointés du doigt, comme ceux du conseil départemental (..... ) Ou encore le président et les membres du bureau du conseil départemental de l'Isère qui ont, eux, visité la Corse sous couvert de «voyage professionnel». «En réalité, [le voyage] a été conçu et organisé comme un voyage d'agrément, relate le rapport de la Cour des comptes: présence de conjoints, traversée depuis le continent avec des motos, hôtel de charme... à 150 kilomètres d'Ajaccio, où se trouvent les locaux du conseil départemental de l'Ordre.»

Pas de sans dents chez les dentistes !

Invité
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Invité » mer. 21 juil. 2021 12:27

Erreur, c'est cette dame qu'il vous faut contacter :

Commission Législation et Europe

Marie-Anne Baudoui-Maurel, présidente

Membres : Dominique Chave, Christine Constans, Brigitte Ehrgott, Françoise Gaillard Fourcade, Éric Lemercier et Bernard Placé

Invité
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Re: Accès partiel, l'imbrolio que nous déjouons , à suivre absolument !

Messagepar Invité » mer. 21 juil. 2021 12:35



[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/vendor/twig/twig/lib/Twig/Extension/Core.php on line 1266: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Retourner vers « Prothésiste dentaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités